Partager un repas avec ses collègues : c’est bon pour vous !

Le pique Nique au Bureau

Le pique Nique au Bureau serait un des meilleurs facteur de la cohésion : pensez y !

Il y a les groupes qui se forment autour d’une habitude de bistrot, ceux qui papotent à deux devant leur sandwich et ceux qui mangent tactique avec le chef de service… Mais la pause déjeuner est tout, sauf un moment à négliger.

Le repas du déjeuner est un entre-deux dans une journée de boulot pendant lequel beaucoup de choses se jouent dans l’entreprise. Impossible, donc, de passer à côté de la pause déjeuner entre collègues. Ca peut faire du bien de manger seul, de temps à autre, mais ceux qui ne se mêlent jamais aux repas entre collègues prennent le risque de se mettre à l’écart de leur équipe. Le repas du déjeuner est un moment à part. Certes, on reste dans l’univers du travail, mais de manière plus conviviale. Les liens qui se nouent sont différents.

CELA AMENE UNE SORTE DE SOLIDARITE PENDANT LE REPAS DU DEJEUNER

Déjeuner avec ses collègues permet d’aborder une relation professionnelle plus simple qui donne une vision de l’autre plus riche et plus intéressante. C’est une vision essentielle pour le bon fonctionnement d’une entreprise . On communique de plus en plus par voie électronique, y compris avec la personne du bureau voisin . Hors, cela amène une communication faussée et c’est souvent dans des entreprises où la solidarité n’existe plus que le relationnel n’existe plus. Alors quand le chef de service commande un pique nique commun pour le déjeuner cela permet de sortir complètement de l’ambiance, quelque fois pesante, de l’entreprise.

C’EST UN BON MOYEN DE S’INTEGRER

Tous les petits nouveaux vous le diront : c’est aussi par la pause déj’ que se passe l’intégration. C’est un bon moyen de connaître à la fois les personnalités de chacun, les bonnes adresses du quartier mais aussi les habitudes de son service. Chacun à son tour peut commander le repas et ainsi amener sa touche personnelle à chaque repas de travail.

 PARLER BOULOT OU PAS PENDANT LE REPAS

Que dire alors pour meubler le temps entre chaque bouchée ? « Pour moi, ce qui est intéressant, c’est de ne pas parler boulot, observe Elodie. Sinon autant faire une réunion de travail. » Mais on sait aussi que c’est aussi autour du repas du déjeuner que se joue l’avenir de quelques projets professionnels. S’accorder un moment pour manger ensemble au milieu d’un gros dossier, cela détend l’atmosphère dans une équipe et permet parfois d’exprimer des idées qu’on n’oserait pas avancer dans le cadre plus stricte d’une réunion. Et c’est là que le concept de City piquenique est idéal pour vos plateaux repas, insiste Elodie.

C’EST DEVELLOPER SON RESEAU

La pause déj’ est aussi un bon moyen de faire progresser votre carrière. C’est une manière comme une autre de développer son réseau. On sympathise par affinités, en découvrant des gens en dehors de son service.  De manière totalement inconsciente… ou non.  Si vous êtes intéressé par un poste dans tel ou tel service, ca peut être assez futé d’aller déjeuner avec le service en question pour connaître son fonctionnement et les personnalités qui le composent .

ETRE ATTENTIF AUX OPPORTUNITES

Car beaucoup de choses circulent en même temps autour de nos plats. « C’est comme le coin fumeur ! Tout les bonnes infos y passent », sourit avec amusement Elodie. Un poste qui se libère, une responsabilité à prendre, une nouvelle filiale qui se crée… C’est entre la poire et le dessert que tout se sait ! « D’où l’importance, aussi, de ne pas manger avec les mêmes collègues tout le temps, C’est mieux pour étendre son réseau. ». A bon entendeur… N’hésitez pas à prévoir des repas à partager qui soient simples et bons.

Laisser un commentaire